Actualités

Partager sur :
28 mai 2021
Portrait

[PORTRAIT D'ADMINISTRATEUR ECAM ALUMNI] Louise-Anne FLEURY - ECAM PROMO 2016 AMS

Vue 247 fois

 ÉCOLE

 Comment es-tu arrivée à l’ECAM ?

Je suis arrivée à l’ECAM par un heureux hasard, j’étais à la recherche d’une formation après un DUT Génie Thermique et Energie. J’avais participé à quelques forums métiers et j’étais tombée sur un flyer : journée Portes ouvertes à l’ECAM Strasbourg Europe.

Le flyer est resté quelques temps sur mon bureau et un dimanche en faisant du rangement, je suis retombée dessus : c’était la dernière session de portes ouvertes prévues de 14h à 17h (horaires dans ce genre), il était 16h…  J’y suis allée, visite des locaux, rencontre avec les élèves ingénieurs et c’était parti, dossier de candidature envoyé et 3 années d'étude à l'ECAM jusqu'à l'obtention du diplôme d'Ingénieur.

 Qu’est-ce qui t’a marqué pendant ta formation ?

Les valeurs de l'ECAM sont présentes tout au long de la formation. Elles imprègnent l'enseignement en lui donnant un bon cadre.

 Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à la promo sortante ?

Je leur dirais de croire en eux et que tout est possible.

 

VIE ACTIVE - DÉFIS PRO

 AUJOURD’HUI, Louise-Anne FLEURY, quelle professionnelle est-elle ?

J’ai intégré en aout 2020 un cabinet d’architecture où je suis responsable du Pôle Chantier.

Un poste dans le BTP change du tout au tout comparé à mes expériences antérieures dans l'industrie. Une envie de changement et de découvrir un nouveau secteur avec de nouveaux challenges. Je m'occupe principalement de la gestion de charge de l'équipe et je m'attelle à mettre en place une méthodologie. L’ambition est d'harmoniser les pratiques de gestion de chantier.

Auparavant, j’ai successivement occupé un poste de chef de projet international et un poste de responsable de production au sein de l'entreprise Hager sur différents sites Obernai, Rio de Janeiro (Brésil), Heltersberg (Allemagne), Blieskastel (Allemagne) et Bischwiller.

L'occasion de travailler dans plusieurs secteurs de l'industrie que sont l'industrialisation et la production m'a permis d'expérimenter deux activités essentielles à la fabrication de produits. Ma plus grande fierté est d'avoir participé au projet stratégique de l'entreprise sur l'activité de standardisation des processus d'industrialisation. Une très belle expérience !

 Pour toi Ingénieur c’est quoi ?

Être ingénieure est une méthodologie pour résoudre des problèmes.

Ingénieur pour moi rime avec efficacité, ingéniosité et méthodes : c’est vraiment ce qui me tient à cœur. D’où cette envie qu’a été de le devenir et d’en porter les valeurs.

 D’autres défis personnels/professionnels que tu aimerais évoquer ?

Je suis une grande fan de course à pied et plus spécifiquement le Trail. Le trail et le métier d’Ingénieur sont très similaires, il faut de la persévérance pour obtenir un résultat. Je lie avec satisfaction mes entrainements et courses avec mon quotidien d’ingénieur, tout en gardant le même état d’esprit.

 

LE RÉSEAU / VOS ENGAGEMENTS AUPRÈS D’ECAM ALUMNI

 Pour toi le Réseau, c’est quoi ?

Le réseau est un outil qui peut apporter à tous un soutien professionnel/personnel et des relations enrichissantes.

 Parle moi de ton rôle au sein de l’association !

Au sein du réseau, je suis Représentante pour la région Grand Est et membre du bureau de l’Association nationale des ingénieurs ECAM. Garantir les liens et agir en concertation avec les responsables de l’Ecole STRASBOURG-EUROPE. A ce titre, mon rôle est d’être référente au niveau de la région à la fois pour les diplômés ECAM (Lyon et Strasbourg) et maintenir des relations de proximité avec les élèves ingénieurs de l’ESE et l’Ecole.

 Qu’est-ce qui a motivé cet engagement ?

Mon engagement est motivé par l’envie de partager avec les élèves ingénieurs des bonnes pratiques, de donner des pistes pour faciliter leur accès à la vie professionnelle et de soutenir l’école de Strasbourg. En bonus, je suis fière d’être la seule membre diplômée de l’ECAM Strasbourg-Europe et une présence féminine au sein du bureau de l’AIE.

 Le mot de la fin ?

Je suis fière de faire partie de ce grand réseau formé par les Alumni ingénieurs ECAM. Je souhaite que nous puissions apporter aux diplômés et aux écoles notre soutien pour faire perdurer et rayonner le diplôme ECAM.




3
J'aime

1 Commentaire

Pierre DAMNON (1980)
Il y a 4 mois
Merci louise-Anne pour ton implication au sein d'Association des Ingénieurs ECAM Lyon-Strasbourg. J'espère que ton exemple donnera à d'autres jeunes ingénieurs l'envie de s'engager également.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.